9 auto- entrepreneurs sur 10 gagnent moins que le smic

D'après l'Insee, seul un quart des auto-entrepreneurs sont parvenus à dégager un revenu continu pendant trois ans.

 

A peine un quart des pionniers du régime de l'auto-entreprise sont parvenus, sur ses trois premières années d'existence, à dégager un revenu continu et celui-ci était dans neuf cas sur dix encore en dessous du Smic l'an passé, selon des chiffres publiés jeudi 20 septembre par l'Insee.

 

L'auto entreprise marche fort depuis sa création il y a trois ans. Le million d'auto-entrepreneurs a été dépassé en début d'année, et la tendance est à la hausse. Plus d'une société sur deux créée aujourd'hui en France est une auto-entreprise : coiffeuse à domicile, ambulancier, maçon, etc. Mais dans quelles conditions ? D'après l'Insee, le statut n'est pas forcément enviable financièrement.

 

Seul le tiers des auto-entreprises créées il y a trois ans sont encore actives aujourd'hui. C'est-à-dire qu'elles ont déclaré au moins un euro de chiffre d'affaires. Pour les autres, "peu ont quitté l'auto-entrepreneuriat pour rejoindre le régime non salariés classique", constate l'étude de l'Insee.

 

S'ils gagnent peu et qu'ils mettent du temps à dégager un chiffre d'affaires (cinq trimestre en moyenne), la moitié des auto-entrepreneurs ont tout de même une activité salariée parallèle au moment de se lancer.

 

 

Moi je pense que l'auto entreprise est une bonne opportunité pour les personnes qui  ont une idée de création et qui veulent tester cette idée.

 

 

Je pense que le faites que la société marche ou non n'est pas dût au statut de la société.

Ce nouveau statut donne juste envie à plus de gens de crée et c'est une bonne chose.

En plus beaucoup  la plupart reste salarié en même temps donc ils ont quand même un salaire.

 

Maintenant avant de crée il faut voir si l"idée et viable ou non, c'est la clée de tout.

 

 

à bientôt

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0